Disputé dans le cadre du Championnat de France FFSA des Circuits, ce premier rendez-vous s’annonce intense à tous les niveaux entre un programme extrêmement dense de trois courses et un plateau incroyablement compétitif.

 

Avec la présence de pointures de la catégorie, le retour d’un ancien champion et l’arrivée de nouveaux espoirs ambitieux, la course à la succession de Gaël Castelli et aux 160 000 € de dotations promet d’être animée d’entrée de jeu !

 

PLUS OUVERT QUE JAMAIS

 

Si Pierre Sancinéna (Racing Technology) semble faire office de favori à la lecture de la liste des engagés, le premier vainqueur de l’Alpine Elf Europa Cup aura toutefois fort à faire pour reconquérir sa couronne remportée en 2018.

 

Le Normand devra tout d’abord s’intégrer le plus rapidement possible au sein de sa nouvelle équipe avant d’utiliser toutes ses facultés d’adaptation sur trois des quatre tracés qui étaient absents du calendrier lors de sa campagne victorieuse.

 

Le plus grand défi viendra néanmoins de ses concurrents en piste, dont Marc Guillot et Mateo Herrero. Respectivement deuxième et troisième du classement général l’an dernier, les leaders de la structure Herrero Racing by Milan Compétition veulent prendre leur revanche et lancer idéalement leur saison sur un circuit où Mateo Herrero s’était imposé il y a seize mois.

 

Un autre duo mêlant science de la course et fougue de la jeunesse s’annonce tout aussi redoutable avec Jean-Baptiste Méla et Laurent Hurgon. Meilleur Junior et meilleur Gentleman en 2018, les protégés d’Autosport GP ont désormais la plus haute marche du podium scratch comme objectif après avoir animé les avant-postes tout au long de l’année passée.

 

Parmi les nouveaux venus, Gosia Rdest (Racing Technology) et Anthony Fournier (Race Cars Consulting) entendent bien créer la surprise. Après une campagne en W Series et une pige prometteuse au volant de l’Alpine A110 Cup au Castellet, la Polonaise revient aux berlines avec des ambitions décuplées tandis que le Français et son écurie espèrent bouleverser la hiérarchie en s’appuyant sur leur expérience de la propulsion acquise en Lotus Cup Europe.

 

LA JEUNESSE AU POUVOIR ?

 

Dans la catégorie Junior, Jean-Baptiste Méla tentera de reprendre la couronne dont Mateo Herrero l’a dépossédé l’an dernier, mais la rivalité naissante entre les deux hommes pourrait profiter à leurs trois autres concurrents.

 

À ce jeu, Lilou Wadoux (Autosport GP) pourrait être la plus redoutable d’entre tous après avoir fait sensation en coupes de marque en décrochant notamment un podium au général dès son premier week-end en Clio Cup France.

 

Tout comme elle, Edwin Traynard (Autosport GP) – meilleur Junior en titre en Clio Cup France – devra aussi réussir son passage en propulsion tandis que Louis Méric (Herrero Racing by Milan Compétition) misera sur sa polyvalence après s’être illustré sur les circuits et en tout-terrain.

 

L’enjeu sera d’autant plus grand que le futur lauréat remportera une séance d’essais en LMP2 avec Signatech Alpine Elf ou 20 000 € de dotation pour une saison 2021 en Alpine Elf Europa Cup ou en Championnat de France FFSA GT avec une Alpine A110 GT4 !

 

SIX GENTLEMEN SUR LA GRILLE

 

Animée à tous les niveaux, la saison d’Alpine Elf Europa Cup promet de l’être encore plus dans la catégorie Gentlemen.

 

La succession de Sylvain Noël et Mathieu Blaise étant grande ouverte, quatre concurrents s’appuieront sur leur expérience accumulée ces deux dernières années et bien malin qui saurait prédire qui s’imposera tant le jeu des chaises musicales durant l’intersaison a redistribué les cartes !

 

Pierre Macchi a ainsi choisi de miser sur la stabilité en renouvelant sa confiance en Autosport GP tandis que Philippe Bourgois (Racing Technology), Stéphane Proux (Herrero by Milan Compétition), Franc Rouxel (Herrero by Milan Compétition) ont tous fait le pari de changer de structure.

 

Ce quatuor ne devra toutefois pas sous-estimer Stéphane Auriacombe (Tierce Racing), de retour après sa pige victorieuse chez les Gentlemen à Silverstone, et Yves Lemaître (Mirage Racing), dont l’équipe fait briller les Alpine A110 GT4 en Championnat de France FFSA GT.


Le plateau sera complété par Thomas Laurent et André Negrão, pilotes officiels Signatech Alpine Elf en Championnat du Monde FIA d’Endurance. Inéligibles aux points, les deux hommes troqueront leur Alpine A470 pour se partager l’Alpine A110 Cup n°110, affûter leur coup de volant en vue des 24 Heures du Mans et servir de référence à de nombreux concurrents !

 

Alexandra Jentet, Responsable Alpine Elf Europa Cup : « Nous sommes tous impatients de lancer la troisième saison de l’Alpine Elf Europa Cup après une si longue attente. Nous tenons à remercier l’ensemble de nos concurrents et partenaires pour leur confiance lors de cette période d’incertitude que nous espérons révolue. C’est une véritable fierté d’accueillir un plateau compétitif et équilibré comptant davantage d’équipes et de nationalités dans un tel contexte. Avec dix-huit pilotes présents à Nogaro, dont cinq Juniors, six Gentlemen et deux Féminines, les débats s’annoncent extrêmement animés sur un haut-lieu du sport automobile à la française cher à Alpine. Que le meilleur gagne ! »

 

Régis Fricotté, Directeur Commercial et Compétition d’Alpine : « Malgré le contexte particulier de cette saison, celle-ci confirme l’attrait unique de l’Alpine A110 Cup auprès des acteurs du sport automobile. Cela est dû tant aux qualités du modèle qu’au travail remarquable fourni par l’équipe dédiée à l’Alpine Elf Europa Cup qui a su rapidement mettre en place un calendrier alternatif, attractif et équilibré en préservant dix courses à travers quatre rendez-vous bien espacés dans le temps. Nous avons tous hâte de voir ces dix-sept Alpine A110 Cup et leurs pilotes batailler pour la victoire et des dotations prestigieuses à ce niveau tout en suivant avec attention les performances de sa grande sœur, l’Alpine A110 GT4, en Championnat de France FFSA GT ! »

 

 

HORAIRES

 

Jeudi 20 août

10h45-11h25 : Essais Privés 1

14h00-14h40 : Essais Libres 2

16h00-16h40 : Essais Libres 3

 

Vendredi 21 août

8h35-9h15 : Essais Libres 1

14h50-15h30 : Essais Libres 2

 

Samedi 22 août

8h35-8h55 : Qualifications 1

13h51-14h21 : Course 1

 

Dimanche 23 août

8h00-8h20 : Qualifications 2

13h33-14h03 : Course 2

18h31-19h01 : Course 3

 

Liste des engagés