Les concurrents étaient accueillis par une pluie diluvienne jeudi. Dans ces conditions extrêmement piégeuses, Simon Tirman (Autosport GP) se montrait le plus rapide de la première séance avant que Lilou Wadoux (Patrick Roger Autosport GP) ne l’imite sur une piste sèche lors de la seconde session.

 

COURSE 1 : REVOILÀ MELA !

 

Jean-Baptiste Mela prolongeait l’hégémonie des pilotes de Gilles Zaffini en signant la pole position face à Laurent Hurgon (LSGroup Autosport GP). Auteurs du même temps au millième de seconde près, Ugo de Wilde (Herrero Racing) et Simon Tirman partageaient la deuxième ligne devant Lilou Wadoux.

 

La hiérarchie était bouleversée dès le départ. Si Jean-Baptiste Mela conservait la tête, Laurent Hurgon était envoyé en tête-à-queue au deuxième virage par Simon Tirman, qui percutait Corentin Tierce (Herrero Racing) à Adélaïde alors que ce dernier avait accroché Ugo de Wilde.

 

Bruce Jouanny (Chazel Technologie Course) profitait de l’incident pour gagner six places et se hisser au deuxième rang devant Gosia Rdest (Chazel Technologie Course), onzième sur la grille. Louis Méric (Race Cars Consulting) et Stéphane Auriacombe (Herrero Racing) entraient aussi dans le top cinq tout en prenant les rênes des catégories Junior et Gentlemen.

 

La course reprenait ses droits au cinquième tour. Jean-Baptiste Mela creusait rapidement l’écart sur Bruce Jouanny et Gosia Rdest, mise sous pression par Louis Méric, qui trouvait l’ouverture au neuvième passage. En parallèle, Lilou Wadoux enchaînait les dépassements après avoir été reléguée hors du top dix après le départ.

 

Peu inquiété, Jean-Baptiste Mela s’imposait avec plus de six secondes d’avance sur Bruce Jouanny et signait le meilleur tour pour s’emparer des commandes du classement général. Troisième, Louis Méric remportait son premier succès chez les Juniors et son premier podium en Alpine Elf Europa Cup devant Gosia Rdest, qui s’offrait également son meilleur résultat dans la discipline en résistant au retour de Lilou Wadoux.

 

Sixième à l’arrivée, Stéphane Auriacombe l’emportait dans la catégorie Gentlemen face à Franck Labescat (Race Cars Consulting). Le top dix était complété par Thomas Dagoneau (Autosport GP) ainsi que le Gentleman Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course) et le Junior Henri Lombard (Race Cars Consulting).

 

COURSE 2 : MELA DOUBLE LA MISE

 

Jean-Baptiste Mela prenait à nouveau l’avantage en qualifications devant Laurent Hurgon et Ugo de Wilde. Le Belge était cependant disqualifié pour non-respect du poids minimum. Lilou Wadoux héritait ainsi de la troisième place, suivie par Bruce Jouanny et Simon Tirman.

 

À l’extinction des feux, Jean-Baptiste Mela conservait les commandes devant ses poursuivants avant que la voiture de sécurité n’intervienne au deuxième tour lorsqu’Henri Lombard percutait Franck Labescat (Race Cars Consulting).

 

La hiérarchie demeurait identique lors d’une relance marquée par l’abandon de Louis Méric sur un souci technique. Simon Tirman et Corentin Tierce se disputaient alors la cinquième position avant de subir la pression d’Ugo de Wilde, déjà remonté de la vingtième à la septième place. Le Belge devait toutefois renoncer en raison d’un problème mécanique à trois boucles de l’arrivée.

 

Malgré les écarts infimes dans le trio de tête formé par Jean-Baptiste Mela, Laurent Hurgon et Lilou Wadoux, les équipiers restaient dans cet ordre jusqu’au drapeau à damier. Le pilote originaire de Porto-Vecchio parachevait son week-end fructueux avec une nouvelle victoire et le meilleur tour en course dans le dernier tour au grand dam de Laurent Hurgon et Lilou Wadoux, victorieuse dans la catégorie Junior.

 

Quatrième, Bruce Jouanny précédait Corentin Tierce, Simon Tirman et Stéphane Auriacombe, à nouveau vainqueur chez les Gentlemen. Le top dix était complété par Gosia Rdest, Thomas Dagoneau et Stéphane Proux (Herrero Racing).  

 

Fort de son doublé, Jean-Baptiste Mela s’empare des commandes du classement général avec dix unités d’avance sur Lilou Wadoux et treize sur Laurent Hurgon. En parallèle, Stéphane Auriacombe prend le pouvoir parmi les Gentlemen pour neuf points sur Philippe Bourgois.

 

Les concurrents de l’Alpine Elf Europa Cup ont désormais rendez-vous sur le Circuit de Spa-Francorchamps (18-20 juin) pour la troisième épreuve de la saison 2021.

 

ILS ONT DIT

 

Jean-Baptiste Mela (vainqueur de la course 1 et 2)
« À vrai dire, les mots me manquent avec ces deux nouvelles victoires à Magny-Cours ! Ce doublé est fantastique. La voiture est exceptionnelle et nous avons réussi à corriger ce qui n’allait pas à Nogaro. J’ai un peu douté après le premier rendez-vous, mais je suis rassuré même si la saison ne fait que commencer. Je suis plutôt confiant pour Spa-Francorchamps, mais il faudra surveiller Ugo qui n’a pas marqué de points ce week-end. Il aura soif de revanche sur un circuit qu’il connaît par cœur ! »

 

Louis Méric (vainqueur de la catégorie Junior en course 1)
« Le bilan de la première course était positif, celui de la deuxième aussi avec une belle bagarre face à Simon Tirman avant cette rupture mécanique nous contraignant à l’abandon. Cela fait partie du jeu et le sport automobile est parfois ainsi, mais je pense avoir franchi un pas en avant par rapport à l’an dernier. Il nous reste toutefois du travail, notamment sur le plan du rythme de course. »

 

Lilou Wadoux (victorieuse en catégorie Junior en course 2)
« Cette troisième place représente de bons points au championnat. La différence s’est surtout faite en qualifications avec le triplé de l’équipe. Ma stratégie décalée a été mise à mal avec l’intervention de la voiture de sécurité en début de course, mais mon résultat me permet de grimper à la deuxième place du classement général. Le rythme était au rendez-vous et le but sera de poursuivre sur cette dynamique à Spa. »

 

Stéphane Auriacombe (vainqueur de la catégorie Gentlemen en course 1 et 2)
« Je suis très content de prendre la tête du classement Gentlemen après ce beau week-end avec notre équipe et l’ingénieur que je partage avec Corentin Tierce en la personne de Nicolas Schatz. Au-delà de mon opportunisme vendredi lors du ‘strike’ à Adélaïde, nous avons vraiment progressé et j’espère pouvoir continuer sur cette lancée. J’ai pris beaucoup de plaisir durant les courses et j’étais déçu de voir le drapeau à damier… J’aurais aimé que cela continue un peu plus longtemps ! »

 

 

CLASSEMENTS

 

Course 1
1. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP)
2. Bruce Jouanny (Chazel Technologie Course) +6’’983
3. Louis Méric (Race Cars Consulting) +7’’783
4. Gosia Rdest (Chazel Technologie Course) +11’’535
5. Lilou Wadoux (Patric Roger Autosport GP) +11’’809
Pole position : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 1’46’’755
Meilleur tour : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 1’46’’953

 

Course 2
1. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP)
2. Laurent Hurgon (LSGroup Autosport GP) +0’’732
3. Lilou Wadoux (Patric Roger Autosport GP) +1’’371
4. Bruce Jouanny (Chazel Technologie Course) +7’’093
5. Corentin Tierce (Herrero Racing) +8’’624
Pole position : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 1’46’’649
Meilleur tour : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 1’47’’709

 

Classement général
1. Jean-Baptiste Mela – 60 points
2. Lilou Wadoux – 50 points
3. Laurent Hurgon – 47 points
4. Ugo de Wilde – 37 points
5. Louis Méric – 32 points