De par son tracé, son histoire, son ambiance, Spa-Francorchamps est l’un des rendez-vous préférés des pilotes et des équipes. Sur cette piste technique et vallonnée, l’accent sera mis sur le talent individuel, mais aussi la justesse des réglages et… La météo, souvent capricieuse dans les forêts de l’Ardenne belge !

 

TOUS CONTRE MELA !

 

Après avoir timidement lancé la défense de sa couronne à Nogaro, Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) a survolé les débats en signant un doublé à Magny-Cours. De retour en tête du classement général, le tenant du titre s’apprête une nouvelle fois à endosser le rôle de favori après avoir monopolisé les victoires dans la catégorie Junior lors des deux précédentes visites de l’Alpine Elf Europa Cup à Spa-Francorchamps.

 

Menée par ses équipiers Lilou Wadoux (Patrick Roger Autosport GP) et Laurent Hurgon (LSGroup Autosport GP), la concurrence aura toutefois à cœur de prendre sa revanche. Leader chez les Juniors, la première visera plus que jamais un premier succès dans la discipline pour affirmer ses ambitions tandis que le second cité s’appuiera sur son expérience pour reprendre l’avantage en Wallonie.

 

Parmi les pilotes à suivre, il faudra également surveiller Ugo de Wilde (Herrero Racing). Sur ses terres, le Belge sera revanchard après son double abandon lors du dernier rendez-vous à Magny-Cours. Déterminé à rattraper le terrain perdu sur ses adversaires, il pourra compter sur sa maîtrise parfaite d’un tracé l’ayant vu grandir au fil de sa carrière naissante… Et bien plus tôt auparavant !

 

NOUVEAUX PRÉTENDANTS ?

 

Derrière ce quatuor de tête, d’autres concurrents affichent de beaux progrès et espèrent poursuivre sur leur lancée dès ce week-end. Victorieux pour la première fois parmi les Juniors à Magny-Cours, Louis Méric (Méric Compétition) voudra ainsi récidiver pour consolider sa place dans le top cinq et confirmer son statut d’outsider pour le titre dans la catégorie.

 

Après avoir égalé ou battu leur meilleur résultat dans la discipline en Bourgogne, Gosia Rdest (Chazel Technologie Course) et Corentin Tierce (Herrero Racing) viseront encore plus haut tandis que Simon Tirman (Autosport GP) tentera de franchir un cap pour faire le plein de confiance avant la pause estivale.

 

BATAILLES À TOUS LES NIVEAUX

 

Fort de trois victoires consécutives dans la catégorie, Stéphane Auriacombe (Herrero Racing) a pris le pouvoir chez les Gentlemen. S’il cherchera à poursuivre sa belle série, il devra toutefois se méfier de Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course), toujours à l’aise sur ses terres.

 

Réguliers et toujours plus expérimentés, Pierre Macchi (Patrick Roger Autosport GP), Stéphane Proux (Herrero Racing) et Luc Rozentvaig (BL Sport) voudront s’imposer pour ne laisser aucun répit aux leaders alors que Grégory Romano (Autosport GP) devrait assurer le spectacle grâce à son coup de volant incisif !

 

Trois nouveaux pilotes feront leurs débuts en Alpine Elf Europa Cup ce week-end à Spa-Francorchamps. Déjà engagé avec une Alpine A110 Cup en TC France, Lucas Frayssinet s’apprête à relever le défi de l’Alpine Elf Europa Cup, toujours avec la structure Chazel Technologie Course. En parallèle, le Gentleman Laurent Richard découvrira le monde des propulsions avec Herrero Racing tandis que l’A110 n°110 sera confiée à Dani Clos. Ancien pilote essayeur en Formule 1, l’Espagnol invité par Michelin aura à cœur de démontrer qu’il n’a rien perdu de son talent sur ce tracé aux allures de juge de paix.

 

Disputées samedi à 12h45 et dimanche à 17h05, les deux courses organisées sur le Circuit de Spa-Francorchamps seront diffusées et commentées en direct sur la chaîne YouTube et la page Facebook de l’Alpine Elf Europa Cup.

 

 

HORAIRES

 

Vendredi 18 juin
11h00-11h40 : Essais libres 1
17h10-17h50 : Essais libres 2

 

Samedi 19 juin
9h00-9h20 : Qualifications 1
12h45-13h15 : Course 1

 

Dimanche 20 mai
10h20-10h40 : Qualifications 2
17h05-17h35 : Course 2

 

 

À propos d’Alpine

 

Fondée en 1955 par Jean Rédélé, Alpine s’est affirmée au fil des ans avec ses voitures de sport à la française. En 2018, la marque présente la nouvelle A110, une voiture de sport fidèle aux principes intemporels d’Alpine en matière de compacité, de légèreté, d’agilité et de plaisir de conduite. En 2021, est créée la Business Unit Alpine. Elle devient la marque dédiée aux voitures de sport innovantes, authentiques et exclusives de Renault Group, bénéficiant de l’héritage et du savoir-faire de son usine historique de Dieppe ainsi que de la maîtrise de l’ingénierie des équipes d’Alpine Racing et d’Alpine Cars.