Étape incontournable du calendrier, le Circuit Paul Ricard accueillait l’Alpine Elf Europa Cup pour la quatrième année consécutive depuis la renaissance de la discipline sur ce même tracé en 2018. Vingt-et-un concurrents étaient présents pour cette confrontation pleine d’enjeux dans le Var.

 

COURSE 1 : DE WILDE S’IMPOSE, AURIACOMBE DISPOSE

 

Auteur du meilleur temps lors des deux séances d’essais libres, Ugo de Wilde poursuivait sur sa lancée en s’offrant la pole position pour 58/1000e de seconde d’avance sur Jean-Baptiste Mela. Simon Tirman (Autosport GP), Laurent Hurgon (LSGroup Autosport GP) et Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course) complétaient le top cinq dans cet ordre.

 

Menacé au départ, Ugo de Wilde conservait les commandes dans les premiers virages avant de céder sous la pression de Jean-Baptiste Mela. Laurent Hurgon l’imitait après Signes pour lui ravir la deuxième place. Loin d’abdiquer, Ugo de Wilde répliquait rapidement et alignait les meilleurs tours en course pour combler son retard sur le leader.

 

Derrière le trio de tête, Simon Tirman s’installait au troisième rang, suivi par Louis Méric (Race Cars Consulting), Lilou Wadoux et Lucas Frayssinet. En parallèle, les incidents se multiplaient dans le peloton, avec notamment un accrochage entre Stéphane Auriacombe et Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course).

 

Au septième tour, Ugo de Wilde passait à l’offensive et trouvait l’ouverture sur Jean-Baptiste Mela. Malgré les répliques de ce dernier, le Belge résistait pour s’imposer avec moins de deux dixièmes d’avance sur son rival pour la couronne. Laurent Hurgon conservait la troisième position au prix d’une belle résistance face à Simon Tirman. Louis Méric complétait le top cinq et le podium chez les Juniors devant Lilou Wadoux, Lucas Frayssinet, Corentin Tierce (Herrero Racing) et Gosia Rdest (Chazel Technologie Course).

 

Pour son retour en Alpine Elf Europa Cup, Mathieu Blaise (Herrero Racing) prenait la dixième place et la victoire chez les Gentlemen devant Stéphane De Groodt et Franck Labescat (Race Cars Consulting). Remonté au quatrième rang après son accrochage avec son principal adversaire pour le sacre, Stéphane Auriacombe marquait les points nécessaires pour s’assurer le titre dans la catégorie.  

 

COURSE 2 : DE WILDE DOUBLE LA MISE

 

Dimanche matin, Lucas Frayssinet créait la surprise en s’offrant sa première pole position pour 48/1000e de seconde seulement face à Simon Tirman. Battu pour la première fois du week-end, Ugo de Wilde se classait troisième, 24/1000e plus loin.

 

Lorsque le peloton était relâché, Simon Tirman se hissait immédiatement à la hauteur de Lucas Frayssinet pour s’emparer des commandes. Jean-Baptiste Mela et Lilou Wadoux lui emboitaient le pas, tout comme Ugo de Wilde et Louis Méric avant la fin du premier tour. Victime d’une crevaison lors des qualifications, Laurent Hurgon rétrogradait dans la hiérarchie après un contact avec Henry Hassid (Chazel Technologie Course).

 

Jean-Baptiste Mela et Lilou Wadoux poursuivaient leur offensive en prenant l’ascendant sur Simon Tirman au deuxième passage. Les nouveaux leaders s’échappaient rapidement pour entamer un duel haletant jusqu’à leur contact au quatrième tour.

 

Après s’être débarrassé de Simon Tirman, Ugo de Wilde saisissait alors sa chance en leur subtilisant les rênes de la course dans le virage de Signes. Une fois en tête, Ugo de Wilde résistait aux multiples attaques de Lilou Wadoux alors que Jean-Baptiste Mela regagnait du terrain pour revenir dans le match pour la victoire.

 

Malgré tous les efforts de ses adversaires, Ugo de Wilde tenait bon pour s’adjuger son deuxième succès du week-end avec moins d’une seconde d’avance sur Lilou Wadoux et Jean-Baptiste Mela. Remonté dans les dernières boucles, Lucas Frayssinet montait sur la troisième marche du podium dans la catégorie Junior devant Louis Méric, Corentin Tierce et Gosia Rdest. Les Gentlemen Mathieu Blaise, Stéphane Auriacombe et Philippe Bourgois bouclaient le top dix dans cet ordre.

 

Fort de sa double victoire, Ugo de Wilde revient à seulement dix-huit points de Jean-Baptiste Mela, toujours aux commandes du classement général. Le Belge s’empare également de la tête chez les Juniors pour douze unités face à Lilou Wadoux. Laurent Hurgon reste mathématiquement en lice pour le titre, mais le Français n’a plus son destin entre les mains avant la finale de la saison 2021 à l’Autódromo Internacional do Algarve de Portimão du 22 au 24 octobre.

 

ILS ONT DIT

 

Ugo de Wilde (vainqueur général et Junior des courses 1 et 2)
« L’objectif était de prendre le maximum de points et nous l’avons atteint à deux unités près. Je suis très content de ce week-end, idéal pour rebondir après une manche compliquée à Barcelone. Tout reste possible et les choses peuvent basculer très vite. Ce ne sera pas facile à la régulière, mais nous gardons tous nos espoirs et nous ferons de notre mieux pour mettre toutes les chances de notre côté. »

 

Mathieu Blaise (vainqueur dans la catégorie Gentlemen des courses 1 et 2)
« Je tiens à dédier mes deux victoires à mon ami Stéphane, qui nous a quittés récemment. J’étais content de revenir en Alpine Elf Europa Cup après un an d’absence. Après une alerte sur la boîte de vitesses samedi soir, l’équipe a fait un travail fantastique durant la nuit pour me permettre d’être au départ dimanche et c’est toujours un plaisir de rouler en Alpine. »

 

Stéphane Auriacombe (titré dans la catégorie Gentlemen)
« Je suis très heureux de remporter le titre dans la catégorie Gentlemen. Je voudrais remercier l’équipe pour la saison ainsi que notre coach Nicolas Schatz, qui nous a bien accompagnés et cela a porté ses fruits. J’espérais une première course différente puisque j’ai été accroché par Philippe samedi, mais j’ai pu repartir et remonter pour prendre les points nécessaires pour m’assurer le sacre. Le dimanche s’est mieux passé et j’ai désormais hâte d’être à Portimão. »

 

Stéphane De Groodt (Pilote VIP A110 n°110)
« J'ai toujours aimé le sport automobile et j'aime toujours cela. Je ne connaissais pas l’Alpine A110 Cup avant de venir et je n’ai eu qu’une séance d’essais de nuit pour la comprendre tout en découvrant le tracé. Passer les pneus neufs m’a donné l’impression d’avoir une autre voiture entre les mains. Cette Alpine est plaisante et facile à appréhender, mais exploiter tout son potentiel n’est pas simple. C’était toujours un bonheur de se retrouver sur un circuit, mais c’est encore plus agréable de se retrouver devant. Je ne l’étais pas tout à fait, donc cela pourrait le faire si l’on inverse les grilles... Mais je vais revenir ! »

 

 

CLASSEMENTS

 

Course 1
1. Ugo de Wilde (Herrero Racing)
2. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) +0’’196
3. Laurent Hurgon (LSGroup Autosport GP) +5’’922
4. Simon Tirman (Autosport GP) +6’’357
5. Louis Méric (Race Cars Consulting) +7’’706
Pole position : Ugo de Wilde (Herrero Racing) – 2’14’’984
Meilleur tour : Ugo de Wilde (Herrero Racing) – 2’15’839

 

Course 2
1. Ugo de Wilde (Herrero Racing)
2. Lilou Wadoux (Patrick Roger Autosport GP) +0’’791
3. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) +0’’914
4. Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course) +4’’268
5. Louis Méric (Race Cars Consulting) +5’’920
Pole position : Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course) – 2’14’’849
Meilleur tour : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 2’16’’336

 

Classement général
1. Jean-Baptiste Mela – 151 points
2. Ugo de Wilde – 133 points
3. Lilou Wadoux – 121 points
4. Laurent Hurgon – 108 points
5. Corentin Tierce – 62 points

 

 

À propos d’Alpine

Fondée en 1955 par Jean Rédélé, Alpine s’est affirmée au fil des ans avec ses voitures de sport à la française. En 2018, la marque présente la nouvelle A110, une voiture de sport fidèle aux principes intemporels d’Alpine en matière de compacité, de légèreté, d’agilité et de plaisir de conduite. En 2021, est créée la Business Unit Alpine. Elle devient la marque dédiée aux voitures de sport innovantes, authentiques et exclusives de Renault Group, bénéficiant de l’héritage et du savoir-faire de son usine historique de Dieppe ainsi que de la maîtrise de l’ingénierie des équipes d’Alpine Racing et d’Alpine Cars.  

 

 

Press Contacts

 

Gilles GAUTHEROT  

GM Communications Alpine 

Gilles.gautherot@alpinecars.com

+33 (6) 11 76 09 38    

 

Lucas VINOIS

Content Creator & Press Officer Alpine Motorsport

Lucas.VINOIS@fr.alpineracing.com

+33 (6) 34 59 14 82    

 

 

Websites

www.alpineeuropacup.com

www.alpinecars.com

www.media.groupe.renault.com

 

Follow us on Twitter : @Alpine_cars - @SignatechAlpine

Follow us on Facebook : facebook.com/alpinesportscars